L’Université Côte-d’Azur à Nice, a développé un kit olfactif permettant de détecter l’un des signes premiers du Covid-19, à savoir la perte d’odorat.