L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti lundi qu’il n’y aurait peut-être jamais de «panacée» contre la pandémie de Covid-19, en dépit de la course aux vaccins en cours.