Portail Du Sat
Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (3961)
3961 Messages - 36%
meknessi14 (3521)
3521 Messages - 32%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (155)
155 Messages - 1%
132 Messages - 1%
zadhand (121)
121 Messages - 1%
Connexion
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
avatar
meknessi14
Super Modérateurs
Super Modérateurs
Messages : 3521
Points : 6268
Réputation : 887
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 34
02032015
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans la nuit de vendredi 27 à samedi 28 février, les Américains ont découvert la troisième saison de « House of Cards ». Samedi à 20 h 50, les Français pourront à leur tour visionner les nouvelles manigances politiques de Kevin Spacey et de sa compagne, sur Canal+ Séries, ainsi que sur la plate-forme en ligne Canal+ à la demande, où tous les épisodes sont immédiatement disponibles, en version originale. Canal+ diffusera, elle, la série en version française à partir du 12 mars.

Pour la chaîne payante, ce dispositif de sortie n’est pas inédit : elle avait déjà mis en ligne d’emblée tous les nouveaux épisodes de ses séries « Borgia » et « Mafiosa » en 2014. Mais elle ne l’avait pas fait pour « House of Cards », le feuilleton emblématique dont elle a acheté les droits français au service de vidéo à la demande Netflix. Canal+ se met ainsi au binge watching, ce visionnage boulimique popularisé par la plate-forme américaine. Mais la chaîne suit aussi une tendance plus large : l’essor de la télévision « délinéarisée », celle que l’on regarde quand on veut.

Déclic psychologique et technique

Depuis plusieurs semaines, les professionnels du secteur se félicitent des bons scores de cette « télévision de rattrapage », aussi appelée en anglais catch-up ou replay: qui consiste à regarder un programme après son passage à l’antenne, sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, mais aussi sur son téléviseur. Une possibilité généralement offerte durant sept jours après la diffusion.
Pour les patrons de l’audiovisuel, il y a eu un déclic...

source
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
Salut, merci frère meknessi pour l'info et le partage.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum