Portail Du Sat
Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (3943)
3943 Messages - 35%
meknessi14 (3508)
3508 Messages - 32%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (155)
155 Messages - 1%
132 Messages - 1%
zadhand (121)
121 Messages - 1%
Connexion
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
avatar
meknessi14
Super Modérateurs
Super Modérateurs
Messages : 3508
Points : 6251
Réputation : 885
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 34
22082014
Les deux principales chaînes de télévision étatique 'Libya al-Wataniya' et 'Libya al-Rasmiya' ont cessé mardi d'émettre sur le satellite égyptien Nilesat, a-t-on constaté. La suspension de la diffusion de ces deux chaînes étatiques intervient sur décision de la société égyptienne détentrice des deux satellites Nilesat de communication pour des usages audiovisuels et de télécommunications.

Cette décision est le résultat d'un accord entre les gouvernements libyens et égyptiens, selon des sources médiatiques libyennes. Mais le gouvernement libyen n'a jusqu'à présent pas émis de commentaire sur cette décision.

Le 4 août, les forces spéciales de dissuasion, une milice sous le contrôle de l’islamiste Abdelraouf Kara, ont contraint les employés de la chaîne publique Al-Wataniya à cesser la diffusion de la cérémonie d’inauguration du nouveau Parlement libyen. Ces miliciens ont obligé l’ensemble des employés de la chaîne à sortir du bâtiment, a rapporté Reporter Sans Frontières (Rfs).

Le déclenchement le 13 juillet dernier de l'opération armée 'Fajr Libya' (Aube de Libye) opposant des milices de Misrata et leurs alliés d'obédience islamiste aux ex-rebelles de Zenten soutenant le camps libéral pour le contrôle, entre autres, de l'aéroport de Tripoli, a accentué les divisions au sein de la classe politique et la société libyenne créant une bipolarisation entre ces deux courants politiques.

De nombreux médias libyens se sont aussitôt positionnés sur l'échiquier politique en suivant les instructions de leurs propriétaires ou bailleurs de fonds ou sous l'effet des pressions des groupes armés pour prendre position en faveur d'un camp au détriment de l'autre.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum