Portail Du Sat
Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (4064)
4064 Messages - 36%
meknessi14 (3576)
3576 Messages - 32%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (156)
156 Messages - 1%
132 Messages - 1%
zadhand (121)
121 Messages - 1%
Connexion
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
Aller en bas
avatar
sindbad001
Super Vip+
Super Vip+
Messages : 1381
Points : 4077
Réputation : 14
Date d'inscription : 04/07/2014
Localisation : Madagascar sur seine

26 juin 1982 : RFA-Autriche, le football bafoué

le Sam 27 Juin - 0:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme chaque semaine, FF ouvre la boîte à souvenirs et jette un coup d'oeil dans le rétro. Cette fois, zoom sur l'arrangement entre la RFA et l'Autriche pour éliminer l'Algérie lors du Mondial 1982.
«Vingt-deux cartons rouges.» C’est ainsi que Patrick Urbini, envoyé spécial deL’Équipe en Espagne, titre le compte-rendu de ce RFA-Autriche (1-0) entré dans l’histoire du Mondial 1982 pour de bien mauvaises raisons. La veille de ce choc entre cousins germains, l’Algérie avait dominé le Chili (3-2). À l’issue de ce troisième match de poules, les coéquipiers de Rabah Madjer occupaient la deuxième place du groupe 2, avec 4 points, devancés par l’Autriche à la différence de buts (+3 contre 0). Les Fennecs, pour leur première participation à une phase finale, gardaient donc l’espoir de se qualifier pour le second tour et de faire passer à la trappe la RFA des Rummenigge, Breitner et autres Stielike. Mais le destin de l’Algérie dépendait du résultat entre Ouest-Allemands et Autrichiens. Afin de continuer sa course, la RFA, avec seulement deux points au compteur après sa défaite contre l’Algérie (1-2) et son succès sur le Chili (4-1), se devait de l’emporter. L’Autriche, elle, pouvait se contenter d’un nul ou d’une défaite par moins de trois buts d’écart.
Une pluie de canettes de bière

De là à s’arranger sur le dos des Fennecs, il n’y avait qu’un pas que les deux formations européennes ont franchi sans honte ce soir-là au Molinon de Gijon. Après onze minutes et le but du géant Horst Hrubesch sur un centre de Pierre Littbarski, la messe était dite. Devant 45 000 spectateurs médusés, les acteurs de ce match se livrèrent pendant plus d’une heure à une parodie de football. Plus aucune occasion, plus aucune frappe cadrée ! Dans le stade, les canettes de bière commençaient à pleuvoir. Furieux, les supporters espagnols et surtout algériens brandissaient des billets pour dénoncer «l’entente cordiale» entre Allemands et Autrichiens. Au classement des Étoiles de FF, chaque joueur obtint la note minimale : 1. À l’issue de cette vile imposture, les deux équipes étaient qualifiées. Paul Breitner osa déclarer : «La réaction des gens est stupide. On n’est pas venus ici pour faire le spectacle mais pour gagner le tournoi.»

Seule à rester digne, l’association des entraîneurs allemands envoya une lettre d’excuses à la Fédération algérienne (FAF) dont les protestations ne débouchèrent pas sur la disqualification attendue. La déception des joueurs algériens, qui avaient suivi en direct l’infâme spectacle, fut incommensurable. Dans la soirée, quelques joueurs allemands, dans un geste d’une rare «intelligence», balancèrent de l’eau sur des supporters mécontents venus manifester devant leur hôtel... Embarrassée, la FIFA décida alors que les matches de la 3e journée du premier tour des Mondiaux se joueraient désormais le même jour et à la même heure. Mais le mal était fait. Et l’Allemagne ne sera stoppée qu’en finale par l’Italie de Paolo Rossi et Bruno Conti.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum