Portail Du Sat
Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (3961)
3961 Messages - 36%
meknessi14 (3521)
3521 Messages - 32%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (155)
155 Messages - 1%
132 Messages - 1%
zadhand (121)
121 Messages - 1%
Connexion
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
Aller en bas
avatar
meknessi14
Super Modérateurs
Super Modérateurs
Messages : 3521
Points : 6268
Réputation : 887
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 34

WikiLeaks publie des documents de la CIA concernant l’espionnage de téléphones, applications et plus

le Mer 8 Mar - 10:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Vault 7. Tel est le nom de code utilisé par WikiLeaks pour présenter un nombre important de documents confidentiels de la CIA, à savoir l’agence de renseignement américaine aux côtés de la NSA. 8 761 documents ont été publiés ce jour. Il s’agit d’une première fournée, d’autres seront dévoilées plus tard.



Les documents révèlent que la CIA dispose d’outils pour pirater et espionner les utilisateurs à leur insu. WikiLeaks explique la CIA a récemment perdu le contrôle des outils en question, à tel point que l’archive semble avoir été partagée de manière illicite par d’anciens pirates du gouvernement américain et des sous-traitants. L’un d’entre eux s’est chargé de fournir l’archive à WikiLeaks.

Les documents couvrent de multiples sujets, par exemple la méthode à utiliser pour prendre le contrôle d’une TV connectée de Samsung pour en faire un appareil de surveillance improvisé. WikiLeaks dit que les documents détaillent également les efforts de la CIA pour infiltrer des produits, comme les iPhone et Mac d’Apple, les smartphones sous Android ou encore les ordinateurs sous Windows. Par ailleurs, la CIA est en mesure d’accéder aux conversations de WhatsApp, Signal ou encore Telegram, bien qu’elles soient chiffrées.

La quantité de documents étant plus qu’importante, il va falloir attendre plusieurs jours afin que des experts puissent vérifier les premiers dires de WikiLeaks. Du côté d’Apple, Google, Microsoft et les autres entreprises concernées, c’est silence radio pour l’instant. De son côté, la CIA refuse de commenter la publication des documents.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum