Portail Du Sat
TV payante : augmentation de la concurrence au Moyen-Orient   140627075413110523 Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (4159)
4159 Messages - 35%
meknessi14 (3608)
3608 Messages - 30%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
SIDALI55 (578)
578 Messages - 5%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (158)
158 Messages - 1%
132 Messages - 1%
Connexion
Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
meknessi14
meknessi14
Super Modérateurs
Super Modérateurs
Messages : 3608
Points : 6488
Réputation : 898
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 35
16012018
TV payante : augmentation de la concurrence au Moyen-Orient
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La télévision payante a dû mal à percer dans les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique, et les prévisions dévoilées par Digital TV Research montrent que cette tendance se maintiendra au cours des prochaines années.


Dans les 13 pays arabophones où l'étude a été menée, les revenus de la télévision payante augmenteront de 24%, passant de 1,18 milliard de dollars en 2017 à 1,46 milliard de dollars en 2023, malgré une hausse de 47% des abonnements à la télévision payante, pour atteindre 5,84 millions. Si les abonnements augmentent plus vite que les revenus, cela signifie donc que le revenu moyen par utilisateur (ARPU) va baisser.


Digital Research rappelle les raisons expliquant la vie dure que connaît la télévision payante dans cette région : la réception en clair, encore privilégiée dans de nombreux foyers, et le piratage.


Le rapport met également en avant la concurrence qui ne cesse de croître dans ces pays, d'abord entre les bouquets beIN et OSN, mais aussi face à la multitude de plateformes SVOD qui ont été lancées ces dernières années. Et il s’avère que ces plates-formes, très axées sur le divertissement, rivalisent davantage avec OSN – qui a du mal à dépasser le million d'abonnés – qu'avec les offres beIN, plus tournées vers le sport.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum