Portail Du Sat
Bonjour à tous

Ceci et votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujet du forum, Bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (4067)
4067 Messages - 36%
meknessi14 (3577)
3577 Messages - 32%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 12%
scott_311 (805)
805 Messages - 7%
rednass (552)
552 Messages - 5%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (156)
156 Messages - 1%
132 Messages - 1%
zadhand (121)
121 Messages - 1%
Connexion
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
avatar
meknessi14
Super Modérateurs
Super Modérateurs
Messages : 3577
Points : 6398
Réputation : 895
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 35
16012018
Altice allège SFR et cherche à vendre les chaînes SFR Sport aux distributeurs
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alors que Patrick Drahi a décidé la semaine dernière de désolidariser ses intérêts outre-Atlantique où il mise avec zèle, de la mauvaise passe d’Altice en Europe, son groupe cherche à présent à relancer sa filiale SFR en l’allégeant. 


Afin d’augmenter les sources de revenus et faire des économies, SFR change de modèle économique. Si l’objectif est désormais de vendre ses chaînes SFR Sport aux opérateurs, la maison-mère de SFR a créé une nouvelle entité Altice Pay TV, soit une structure juridique, financière et commerciale dans laquelle seront regroupés les droits sportifs et audiovisuels détenus par l’opérateur au carré rouge.


Si SFR a sorti le chéquier pour obtenir les droits du foot anglais et ceux de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa au nez et à la barbe de Canal+ et BeIN, d’après Le Figaro, « l’opérateur télécom n’a pas réussi à démontrer que l’addition des droits audiovisuels attractifs pouvait à la fois augmenter le revenu et diminuer le taux de désabonnement des abonnés à des forfaits de téléphonie siglés SFR. Le constat d’échec est patent. » En novembre dernier, soit un an après son lancement, le bilan était plutôt moyen pour les chaînes SFR Sport. Les Echos rapportait d’ailleurs que l’audience de SFR Sport 1 restait basse à « 0,1 % - sur l’univers payant y compris box etc. -, avec quelques 2 millions de personnes qui ont regardé au moins 10 secondes consécutives sur 4 semaines, selon Médiamétrie (au premier semestre). A titre de comparaison, BeIN Sports 1, revendique 5 millions d’individus et 0,5 % sur ce même échantillon ».
Concernant spécifiquement l’offre OTT de SFR Sport, seuls 15 000 abonnements avaient été contractés, contre plusieurs dizaines de milliers pour l’offre OTT de beIN Sports et près d’un million pour celle d’Eurosport à travers l’Europe.


Avec le transfert de ses droits TV dans Altice Pay TV, SFR fera une économie de 600 millions d’euros, de quoi montrer un visage autrement plus attrayant aux investisseurs. La nouvelle filiale débute en revanche 2018 avec « une charge de 600 millions, qui grimpera à 1milliard au second semestre avec le début de la diffusion de la Champions League. »


Cap sur la revente des chaînes SFR Sport aux distributeurs.


La nouvelle entité TV a donc du pain sur la planche. Sa mission sera d’amortir et de monétiser au maximum les droits audiovisuels acquis par SFR dont la convergence médias-télécoms était le pilier jusqu’à sa débâcle en Bourse. Aujourd’hui, les cartes sont rebattues et Altice Pay TV doit vendre directement ses chaînes en direct ou en OTT, à des tarifs de gros, rapporte le quotidien qui révèle l’existence de contact avec Orange, mais pas encore avec Free ou Bouygues Telecom.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum