Portail Du Sat
ZombieLoad : encore une énorme faille des puces Intel 140627075413110523 Bonjour à tous

Ceci est votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujets du forum, bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (4182)
4182 Messages - 32%
meknessi14 (3624)
3624 Messages - 28%
SIDALI55 (1520)
1520 Messages - 12%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 11%
scott_311 (805)
805 Messages - 6%
rednass (552)
552 Messages - 4%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (158)
158 Messages - 1%
132 Messages - 1%
Connexion
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
Aller en bas
SIDALI55
SIDALI55
Messages : 1520
Points : 2922
Réputation : 4
Date d'inscription : 10/11/2014

ZombieLoad : encore une énorme faille des puces Intel Empty ZombieLoad : encore une énorme faille des puces Intel

le Mer 15 Mai - 21:14
Benjamin Walewski - mercredi 15 mai 2019 - 13:30

ZombieLoad : encore une énorme faille des puces Intel Zombie-407

Avec l'attaque ZombieLoad, un pirate pourrait voler toutes les données récemment consultées sur un ordinateur à processeur Intel. 

(CCM) — Alors que l'on en est toujours à essayer de trouver des patchs fonctionnels contre les failles Spectre et Meltdown, une équipe de chercheurs vient d'identifier une nouvelle faille présente sur tous les processeurs Intel fabriqués depuis 2011, ainsi qu'un moyen pour l'exploiter. Baptisée ZombieLoad, l'attaque permet d'accéder en temps réel et à distance aux données traitées par le processeur. 

Comme l'ont démontré les chercheurs (lien en anglais), l'attaque permet d'exploiter la mémoire-tampon du processeur pour accéder aux données traitées : cela va de l'historique et du contenu des pages Internet aux identifiants et mots de passe, en passant par les clés de cryptage d'un disque. Et la faille ne se limite pas aux ordinateurs personnels, Mac et PC sous Windows ou Linux : elle touche aussi les serveurs du cloud.


Mis au courant en amont de la publication de cette découverte, Intel a déjà publié un code de correction de la faille. Mais celui-ci devra être appliqué par les fabricants d'ordinateurs, puis être installé par les utilisateurs. Heureusement, des correctifs logiciels sont également en cours de déploiement sur Windows, macOS et Linux. Des patchs qui devraient limiter les dégâts, mais qui pourraient également faire baisser les performances des processeurs

Entre la faille inquiétante dans WhatsApp et les correctifs de protection contre Wannacry publiés en urgence pour Windows XP et Windows 7, c'est encore une belle semaine dans le secteur de la cybersécurité... 

Illustration : :copyright: Graz University of Technology.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum