Portail Du Sat
Un sursis de 90 jours pour Huawei 140627075413110523 Bonjour à tous

Ceci est votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tout les sujets du forum, bonne navigation sur Portail du sat.
Meilleurs posteurs
Admin (4188)
4188 Messages - 31%
meknessi14 (3627)
3627 Messages - 27%
SIDALI55 (2208)
2208 Messages - 16%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 10%
scott_311 (805)
805 Messages - 6%
rednass (552)
552 Messages - 4%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (158)
158 Messages - 1%
132 Messages - 1%
Connexion
Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
Aller en bas
SIDALI55
SIDALI55
Messages : 2208
Points : 4451
Réputation : 5
Date d'inscription : 10/11/2014

Firmware/flash Un sursis de 90 jours pour Huawei

le Jeu 23 Mai - 4:06
Publié le 22/05/2019 - Source : Tom's Hardware

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On vous en parlait hier : plusieurs entreprises américaines ont décidé de ne plus commercer avec Huawei. Afin de limiter les impacts sur les clients américains de la marque, le Ministère du Commerce revient sur sa décision. Il accorde une licence temporaire de 90 jours.

Les arguments américains


Wilbur Ross, le Secrétaire au Commerce des États-Unis, a déclaré que « la nouvelle autorisation vise à donner aux opérateurs de télécommunications qui comptent sur l’équipement Huawei le temps de prendre d’autres dispositions ». Pour Kevin Wolf, avocat à Washington et ancien fonctionnaire du ministère du Commerce, « l’objectif est d’empêcher l’effondrement […]. Ce n’est pas une capitulation ».

Cette dérogation permet à Huawei d’acheter des marchandises et des services auprès de ses fournisseurs américains jusqu’au 19 août. Cela, à des fins de maintenance et de mises à jour logiciels pour les appareils Android existants. Toutefois, comme le précise Reuters, cette licence n’autorise pas Huawei à acheter des pièces et de l’équipement pour fabriquer de nouveaux appareils. Enfin, le gouvernement des États-Unis se réserve bien sûr le droit de prolonger le sursis s’il estime cette option nécessaire. 

Réponse de Huawei


Une faveur loin de satisfaire Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei. L’homme a déclaré que cette décision n’avait guère de sens pour l’entreprise, car elle s’était préparée à un tel scénario. Il prévient : « les actions actuelles du gouvernement américain sous-estiment nos capacités ». Hier, son entreprise avait répondu aux interdictions en publiant la déclaration suivante :

« Huwaei a apporté une contribution substantielle au développement et à la croissance d’Android à travers le monde. En tant que l’un des principaux partenaires mondiaux d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open-source pour développer un écosystème qui a bénéficié à la fois aux utilisateurs et à l’industrie. Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente pour tous les téléphones intelligents et tablettes Huawei et Honor existants, couvrant ceux qui ont été vendus et qui sont toujours en stock dans le monde. Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin d’offrir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs dans le monde. »
Actualité avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SIDALI55
SIDALI55
Messages : 2208
Points : 4451
Réputation : 5
Date d'inscription : 10/11/2014

Firmware/flash Re: Un sursis de 90 jours pour Huawei

le Jeu 23 Mai - 4:10
La Chine bloque complètement l'accès à Wikipedia

Hervé Didier - vendredi 17 mai 2019 - 14:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Wikipedia rejoint la longue liste des sites victimes de la censure chinoise. A quelques semaines du trentième anniversaire de la révolte étudiante de Tian'anmen, l'encyclopédie en ligne n'est plus du tout accessible. 

(CCM) — Depuis plusieurs années, les autorités chinoises bloquent l'accès de Wikipedia dans sa version chinoise. Mais depuis le début du mois, toutes les versions de l'encyclopédie en ligne sont censurées. 

Selon un rapport des observateurs de l'Open Observatory for Network Interference - OONI - à l'origine de l'information (lien en anglais), tous les accès à Wikipedia depuis la Chine sont désormais bloqués. Après avoir analysé ses logs de connexion, la fondation Wikimedia a confirméque la censure frappe toutes les langues depuis la fin du mois d'avril.


Les autorités chinoises n'ont pas officiellement expliqué leur décision. Mais selon les observateurs des droits de l'homme de l'OONI, ces mesures interviennent à quelques semaines de la commémoration du trentième anniversaire des événements de Tian’anmen. En 1989, les manifestations étudiantes avaient été durement réprimées par le régime chinois. Depuis, l'ensemble des informations traitant de ce sujet est systématiquement censuré dans le pays, sur Internet comme ailleurs. 

Dans le cas de Wikipedia, le protocole HTTPS rend difficile le blocage de quelques pagesseulement, comme celles traitant de sujets sensibles comme Tian'anmen, le Dalai Lama ou le président Xi Jinping. C'est donc l'ensemble du site qui a été rendu inaccessible depuis la Chine. Pour contourner l'interdiction, les Internautes doivent se résoudre à passer par un VPN, une pratique que les autorités chinoises interdisent également, cela va sans dire. 

Photo : :copyright: ajstudio – Shutterstock.com
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum