portaildusat
IQS : un label pour garantir la sécurité des objets connectés 20172210

Bonjour à toi !
Ceci est votre première visite, alors inscrivez-vous pour avoir accès à tous les sujets du forum, bonne navigation sur portaildusat.com
n'oublier pas de faire une présentation et valider le règlement du forum ainsi que faire votre signature sur votre profile c'est très important pour que vous soyez un membre à 100% parmi nous et avoir accès à toute les pages !.
et n'oublier pas que la plupart des intervenants ici vous aident bénévolement sans en gagner en retour, soyez alors très respectueux et patient envers eux pour vos demandes ou renseignements pour avoir une réponse clair d'une personne de notre équipe ou membre !

Si vous souhaitez participer à la vie du forum faite en part à l'Administrateur du forum et de vos motivations !

Bonne visite parmi nous !
Meilleurs posteurs
Admin (4301)
4301 Messages - 31%
meknessi14 (3633)
3633 Messages - 26%
SIDALI55 (2417)
2417 Messages - 17%
sindbad001 (1381)
1381 Messages - 10%
scott_311 (805)
805 Messages - 6%
rednass (552)
552 Messages - 4%
bogoss (262)
262 Messages - 2%
toto rina (260)
260 Messages - 2%
matelot (159)
159 Messages - 1%
132 Messages - 1%
Connexion
Juillet 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier

Translator/Traducteur
Partagez
Aller en bas
SIDALI55
SIDALI55
Messages : 2417
Points : 4911
Réputation : 12
Date d'inscription : 10/11/2014

IQS : un label pour garantir la sécurité des objets connectés Empty IQS : un label pour garantir la sécurité des objets connectés

le Mer 26 Juin - 20:15
Félix Marciano - jeudi 20 juin 2019 - 17:17

IQS : un label pour garantir la sécurité des objets connectés Iqs-3938
Avec son label IoT Qualified as Secured, la société française Digital Security veut garantir aux consommateurs la sécurité de leurs objets connectés. 

Pour pratiques qu'ils soient, les objets connectés ne sont pas sans soulever de questions. Nombre d'utilisateurs craignent en effet pour leur vie privée et la confidentialité de leurs données personnelles. Une inquiétude légitime dans la mesure où certains appareils, comme les enceintes intégrant un assistant intelligent, sont en écoute permanente, et que la plupart de ces dispositifs sont de véritables passoires en termes de sécurité – notamment les caméras IP, qui comptent parmi les systèmes les plus piratés. 

Ce n'est d'ailleurs pas par hasard que le Japon a lancé il y a quelques mois une grande campagne nationale pour tester la sécurité des objets connectés dans le pays (voir actualité). Et le problème risque de s'aggraver très vite : car si l'on compte déjà près de 14 milliards d'objets connectés en circulation dans le monde en 2019, certains experts tablent sur 25 milliards en 2021. Autant de sources potentielles de problèmes si rien n'est fait pour améliorer la sécurité de ces produits qui pullulent désormais sur le marché.


C'est précisément pour garantir aux consommateurs un niveau minimal de sécurité des objets connectés qu'ils achètent et utilisent que la société française Digital Security a décidé de lancer un label de qualité, baptisé IQS, pour IoT Qualified as Secured (objet connecté certifié comme sécurisé). Spécialisée dans ce domaine depuis des années, cette filiale du groupe Econocom étudie depuis pr!s de quatre ans la sécurité des objets connectés. Son équipe de recherche et développement a décortiqué des dizaines de produits de toutes sortes pour déterminer les capacités et les failles de chaque protocole de communication utilisé. En constatant, évidemment, d'énormes différences en termes de sécurité, y compris sur des appareils similaires.



Au final, Digital Security a établi une liste de quelque 300 critères importants, parmi lesquels entre 25 et 30 sont exigés pour l'obtention du label IQS – authentification des utilisateurs, personnalisation systématique des mots de passe, chiffrement des échanges de données, système sécurisé de mise à jour, protection des interfaces de débogage, journalisation des événements, etc. Représenté par un logo apposé sur chaque produit, le label IQS permettra d’identifier rapidement les appareils "sûrs", dont la liste sera publiée sur le site IQS

Le but de Digital Security, qui a intégré des critères propres à certains pays européens, est de faire d'IQS un label international, qui pourra être attribué à des industriels après certification par un laboratoire indépendant, moyennant une contribution financière se situant entre 10 000 et 30 000 euros, pour une durée de deux ans. Un coût supportable pour des constructeurs, surtout si le label IQS atteint son objectif en se généralisant et en gagnant la confiance des consommateurs

Illustration : :copyright: Digital Security
CCM
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum